à la une

Les associations, pionnières de la commune nouvelle !

Le rapprochement entre Soucelles et Villevêque s’est en effet d’abord effectué à travers le monde associatif, et notamment sportif. Le SIVM, aujourd’hui intégré à la commune nouvelle, avait accompagné et soutenu ce développement des clubs. La construction d’équipements au fil des années avait permis aux soucellois et villevêquois de pratiquer leur sport favori ensemble, dans une logique de mutualisation.


Entretien Hervé Joppé, adjoint aux sports et loisirs

Votre histoire dans le milieu associatif ?
Habitant de Soucelles depuis 1993, je me suis engagé au départ dans le milieu sportif au Football Club Villevêque-Soucelles, d’abord en tant que simple joueur. J’ai ensuite occupé diverses fonctions au sein du bureau du club, et du district départemental, avant d’assumer le rôle de Président du FCVS de 2009 à 2014. Je suis également engagé auprès de l’Union Nationale des Combattants depuis 2003, à Soucelles et au niveau départemental. Je suis le Président de la section soucelloise depuis 5 ans. Adjoint aux associations à Soucelles depuis 2014, je suis devenu adjoint aux associations « sports et loisirs » de Rives-du-Loir-en-Anjou en janvier dernier.

 

Quel est votre vision du milieu associatif aujourd’hui ?
Aujourd’hui, on est en légère évolution au niveau du nombre d’adhérents grâce au travail des bénévoles. On compte trente associations sur le territoire. Certaines comptent un grand nombre d’adhérents comme la danse, le tennis et le football. Sans oublier les associations de nos ainés : environ plus de 400 personnes. Je salue l’engagement des bénévoles dans les différentes associations et je souhaite la bienvenue à l’AMAP, à la troupe de théâtre « Rives aux éclats » et à l’activité théâtrale qui vont faire leur entrée. La collectivité doit toujours répondre au mieux aux attentes du milieu associatif, pour que notre commune reste attractive et dynamique. Plus on arrivera à avoir un milieu associatif fort, plus la commune sera représentée au sein du département ou de la région.

Quelles sont les perspectives pour demain ?
La commune doit être au plus proche des associations pour les aider au mieux à organiser leurs manifestations, elle doit effectivement être un partenaire majeur. Nous avons, depuis la rencontre avec les associations, créer un nouveau service dédié aux associations et mis à disposition du matériel appartenant aux trois anciennes collectivités : Soucelles, Villevêque et le SIVM. Ce nouveau service évoluera au fur et à mesures des demandes du milieu associatif.
Pour demain, la commune devra aussi continuer le travail entamé par le SIVM concernant le projet de rénovation et d’extension des équipements sportifs situés aux Vignes d’Oule. J’en profite pour remercier son ancien président, M. Jacky Jouan. Nous travaillons aussi sur la possibilité d’un city parc dans le cadre de ce projet faisant suite à l’une des demandes du conseil des enfants.
Il faut que les associations sportives et culturelles travaillent ensemble. On pourrait imaginer un vide grenier ou un repas des ainés animés par les associations musicales de Rives-du-Loir-en-Anjou. En conclusion, nous les élus, nous devons pour demain, faire que nos infrastructures restent en constante évolution et maintenir le lien entre la collectivité et le monde associatif.

En 2019 sur

Complexe sportif des Vignes d’Oule : à quand une extension ?

Le SIVM avait travaillé un projet de rénovation et d’extension des équipements sportifs couverts situés aux Vignes d’Oule à Villevêque. Ce complexe est en effet devenu étroit face au développement de l’activité des associations et à l’augmentation de la population. Ce projet, repris par Rives-du-Loir-en-Anjou et très attendu du monde associatif, prévoit la rénovation de la salle existante et la construction d’une nouvelle salle.
Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Aménagement du Maine-et-Loire accompagne la commune dans ce projet. Dès début 2020, le cahier des charges des futurs équipements sera déterminé. Une procédure de concours sera ensuite lancée pour retenir l’équipe qui dessinera le futur projet.
L’ensemble du monde associatif sera associé à la définition des besoins et aux études à venir.

La commune de Rives-du-Loir-en-Anjou développe de nombreux services au bénéfice des associations : prêts de matériel, assistance pour leurs manifestations, prêts et locations de salles communales…

Le SIVM ayant disparu, chaque association bénéficie désormais de toutes les structures de Rives-du-Loir-en-Anjou.
Elles peuvent informer le service associations de la mairie des dates et heures des assemblées générales et passer par ce même service pour les demandes de rendez-vous. En effet, les élus sont à disposition pour participer aux AG, à vos événements et vous recevoir.

Il est également possible de réaliser des partenariats à l’occasion de projets communaux (ex : Journées du patrimoine, 8 mai et 11 novembre…).

Associations, facilitez-vous la location d’une salle.
Aujourd’hui chaque salle dispose d’un règlement de location précisant toutes les consignes, comment réserver et indiquant le matériel disponible.
La disponibilité de chaque salle est accessible via notre site internet, via le menu services et démarches.
Des avantages (de la réduction à la gratuité), sont attribués aux associations de Rives-du-Loir-en-Anjou selon les salles et selon les projets.
La maison des associations à Soucelles et la salle de L’enclose à Villevêque sont à disposition, tous les jours, sur réservation.

Un service proche des associations

Un service proche des associations

Un nouveau service est à la disposition des associations pour réserver une salle,connaître le matériel disponible et donner les consignes d’utilisation.

associations@rivesduloirenanjou.fr
Tél. 02 41 60 30 40
Planning des salles sur rivesduloirenanjou.fr

Subventions aux associations

Les différentes associations du territoire recevaient des subventions des deux communes historiques et du SIVM. La commune nouvelle n’a rien changé à ce fonctionnement, et continue d’examiner les demandes formulées chaque année.
En 2019 le total des subventions accordées est de 29 900 €. C’est un montant stable par rapport aux subventions 2018 versées par les deux communes et le syndicat intercommunal.

Le souhait est de maintenir le soutien financier aux associations jusqu’en mars 2020.
Les dossiers de subventions 2020 sont envoyés prochainement aux associations, avec une date limite de retour fixée au 15 décembre 2019.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information

Contactez-nous au 02 41 69 51 15